Accès E-Business

NATIC Magazine | E-Business

E-Business : Actualité Scientifique, Technologique et Internationale

Publié dans Recherche Innovation

Airbus DS : Vers un système automatique pour le ravitaillement en vol

mardi, 03 novembre 2015 20:41 Écrit par  Emmanuel Huberdeau

Le système automatique de ravitaillement en vol d'Airbus DS a fait l'objet de simulations informatiques. © Airbus DS

Le lundi 26 octobre à Séville, Airbus Defence & Space (DS) a présenté devant la presse internationale ses principaux programmes d'innovation. Parmi ceux-ci, un système automatique destiné à la perche centrale (Boom) des ravitailleurs en vol. Ce système doit permettre, grâce à une reconnaissance optique, au boom de se diriger automatiquement vers le réceptacle d'un appareil au cours d'un ravitaillement rigide (Employé par les chasseurs de l'US Air Force : F-16, F-15, F-22, F-35 mais aussi Awacs).

Selon Airbus DS ce système devrait permettre de réaliser des gains de temps et de réduire les risques. Le système automatique devant être plus efficace qu'un opérateur humain.

Pour l'heure Airbus DS a conduit une étude de faisabilité du système et a réalisé des simulations informatiques. La prochaine étape, qui pourrait avoir lieu en 2016, sera l'intégration d'un prototype grandeur nature à bord d'un appareil d'essai A310.

En parallèle, Airbus DS a annoncé le développement d'un kit de ravitaillement en vol pour hélicoptères qui pourra être intégré sur les avions de transport C295 et CN235. Des essais ont déjà eu lieu pour confirmer la capacité d'approche d'un hélicoptère derrière un C295. Le système de déploiement de la manche de ravitaillement a été testé au sol. Des essais en vol du système complet pourraient avoir lieu en 2016 en fonction de la disponibilité des avions d'essai.

Une réponse d'Airbus DS au fait que l'A400M ne sera probablement pas doté de cette capacité de ravitaillement des hélicoptères ? En effet les responsables d'Airbus DS ont annoncé que dans la configuration actuelle, le ravitaillement des voilures tournantes par l'A400M est impossible. Le groupe européen va cependant continuer à chercher des solutions.

Lu 658 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire