Accès E-Business

NATIC Magazine | E-Business

E-Business : Actualité Scientifique, Technologique et Internationale

(Agence Ecofin) - Au Sénégal, il existe désormais des journalistes de la présidence de la République. En d’autres termes, ils y sont accrédités. Ce sont les « points focaux » de leurs rédactions respectives. C’est la nouveauté à l’ère du nouveau ministre-conseiller chargé de la communication de la présidence de la République, El Hadj Hamidou Kassé, qui a effectué son retour au Palais en novembre 2015.
(Agence Ecofin) - Depuis le 2 novembre 2015, les syndicats de journalistes et les organes de presse manifestent leur opposition au nouveau Code pénal de la République du Togo. La raison de cette levée de bouclier réside en l’article 497 du nouveau recueil des crimes et châtiments du pays. En effet, cet article institue la prison pour les journalistes reconnus coupables de délit de presse. Jusqu’alors, la profession de journaliste, régie par  Code de la presse et de la communication adopté en août 2004 par l’Assemblée Nationale, ne souffrait que d'amendes identiques à celles prévues par le nouveau Code pénal.
(Agence Ecofin) - Il est établi que les sites web d’information sont un moyen de collecte des données personnelles sur les internautes. Les lecteurs et autres visiteurs de ces plateformes laissent des informations en s’abonnant aux newsletters, en remplissant des formulaires, en laissant leurs contacts ou en postant des commentaires à la suite des articles. Au Sénégal, la presse en ligne est de fait assujettie à la loi portant protection des données personnelles.