Accès E-Business

NATIC Magazine | E-Business

E-Business : Actualité Scientifique, Technologique et Internationale

Par sécurité, changez votre mot de passe. On ne sait jamais. Il y a encore quelques minutes, j’évoquais un piratage massif de comptes de célébrités, dont celui du PDG de Facebook Mark Zuckerberg, sur Twitter. Et maintenant, on apprend qu’un hacker aurait piraté des dizaines de millions d’utilisateurs de Twitter et obtenu leurs mots de passe. On ignore si les deux événements ont un lien, mais en tout cas, la vigilance est de mise.
Facebook a payé 10 000 dollars à un jeune finlandais âgé de 10 ans qui a trouvé une faille dans Instagram permettant à un individu d’effacer les commentaires des utilisateurs. Jani, dont le nom n’a pas été communiqué, devient ainsi la plus jeune personne à avoir trouvé une faille dans Facebook répondant aux critères de récompenses du Bug Bounty Program.
Vendredi soir, Facebook a déployé le dispositif Safety Check à Paris (contrôle d’absence de danger). Cet outil a permis à de nombreuses familles d’être rassurées, en apprenant que leurs proches étaient en sécurité. Facebook a décidé, pour la première fois, d’activer le Safety Check en raison d’attentats. Jusqu’à présent, cet outil était réservé aux catastrophes naturelles.
lundi, 21 septembre 2015 19:52

Pinterest : 100 millions de comptes

Dans High Tech
La firme américaine créée en 2010 affirme avoir franchi la barre des 100 millions d'utilisateurs. Le 17 septembre dernier, Pinterest a annoncé que le cap des 100 millions d'utilisateurs actifs venait d'être dépassé. Cette nouvelle est plus ou moins bonne selon les points de vue. Certes, ce chiffre est supérieur aux estimations du cabinet ComScore, mais ce n'est probablement pas un motif suffisant pour sabrer le champagne, si l'on tient compte du fait que l'entreprise était valorisée à 11 milliards de dollars au printemps dernier. Et surtout si l'on compare Pinterest avec Facebook, Twitter ou Instagram. C'est d'ailleurs ce que souligne Debra Williamson, analyste chez eMarketer : « La croissance de Pinterest pourrait être plus faible que celle des autres services. L'explication est simple : ce qu'on y fait ne correspond pas forcément à ce qu'un grand nombre de personnes souhaitent faire. » 
Page 1 sur 2